Tagloi

La loi de la dilatation des soucis

L

Un gaz s’étend pour occuper tout l’espace disponible (loi de la dilatation thermique). Une tâche s’étend pour occuper tout le temps qui lui est attribué (loi de Parkinson). Dans la même ligne, je propose la loi de la dilatation des soucis, qui s’énonce ainsi: les soucis s'étendent toujours pour occuper tout l'espace mental disponible.

Abonne-toi

Pour ne pas manquer les prochains articles :

Catégories

Ici on parle de…