Archiveoctobre 2013

«Seuls les vrais évangéliques peuvent devenir vraiment œcuméniques»

«

En arrivant tout à l’heure devant le centre où commencera demain la 10e Assemblée du Conseil Œcuménique des Église, nous avons eu la surprise d’être accueillis par une manifestation anti‐COE. Tout le monde porte un T‐Shirt «Jésus est le seul chemin» (j’aimerais bien pouvoir en récupérer un avant de partir), et des pancartes «Pas de COE, Jésus seulement», «Le COE tue les Églises coréennes», etc…

Légérement saoûlé à Séoul

L

Après avoir participé 4 jours au Global Ecumenical Theological Institute à Séoul, et juste avant de nous enrouler demain matin vers Busan où nous participerons 10e Assemblée du COE — la partie principale ! — il est l’heure de faire un petit bilan de l’expérience jusque‐là. D’autant plus qu’aujourd’hui, j’étais particulièrement mitigé quant à certains aspects, d’où le ton de certains paragraphes……

Libertés informatiques en Inde

L

Après un rapide séjour en Inde, j’ai observé des mouvement de libération à plusieurs niveaux. Il me faut encore un peu de temps pour digérer tout cela et parler des aspects libérateurs les plus important. En attendant, voici deux petites découvertes qui m’ont fait plaisir, et ont confirmé une de mes intuitions de base concernant le logiciel libre. PS: j’écris depuis la Corée du Sud, doucement…

Évangélisation prend trois «P»

É

Qu’est-ce qu’évangéliser? J’ai déjà parler un peu de ce que l’évangélisation n’est pas. Mais si l’on reçoit l’Évangile comme une bonne et heureuse nouvelle que l’on a envie de partager — c’est à dire si l’on pense qu’il y a quelque chose de profondément bon et beau et vrai dans l’Évangile de Jésus‐Christ et que l’on a l’intention de la partager — quels éléments sont nécessaires pour le…

Royals de Lorde, les negro spirituals, et le pouvoir subversif de la musique

R

Je suis tombé tout à l’heure sur cette vidéo du morceau Royals de Lorde1, et j’ai été touché par la puissance du message: L’occasion de réfléchir sur l’effet subversif de la musique. Commentaire de la chanson Je ne connais rien sur Lorde en dehors de cette chanson. Donc je ne sais pas si elle vit ce dont elle parle ici, et ça ne m’intéresse pas. (Ironiquement, cette chanson l’a propulsé au top de…

Répartitions des richesses parmi les chrétiens

R

Répartition des chrétiens sur le globe, et répartitions des richesses parmi les chrétiens1. Source: Johnson and Ross, Atlas of Global Christianity, cité dans Johnson, Todd M., and Gina A. Bellofatto, «Upon Closer Examination: The Status of World Christianity», In River of God: An Introduction to World Mission, Doug Priest & Stephen Burris (éds.), Eugene, Wipf & Stock, 2012, p.108–124…

Est‐ce que l’Église a tué la Mission?

E

D’un côté, on a des chrétiens tout‐feu‐tout‐flamme qui veulent dire à tout le monde combien Jésus est génial. De l’autre côté, on a des chrétiens rigoureux qui veulent s’assurer à coup de réunions et règlements que la maison tienne en un morceau. À supposer que cette caricature dise quelque chose de la réalité, est‐ce une fatalité que les deux restent séparés, ou est‐ce possible — voire…

4 étapes pour résoudre un problème, et sous la douche !

4

Récemment et à deux reprises, j’ai eu le malheur de laisser traîner un rubik’s cube sur notre table à manger lors d’un repas avec un groupe d’amis. Les deux fois, ça n’a pas manqué: quelqu’un a pris le cube, et s’est enfoui dans un monde de frustration passionnée pour essayer de résoudre le bidule. Lorsque l’on est devant un problème qui est à notre taille (ni trop simple, ni trop compliqué)…

Le nombre de Dieu est 20

L

Je suis fier de vous annoncer aujourd’hui que depuis 2010, nous savons que le nombre de Dieu n’est ni 1, ni 3, ni 7, ni 42, mais exactement 20. Qu’est-ce que le nombre de Dieu? Le «nombre de Dieu» est le nombre d’opérations de l’algorithme le plus efficace pour résoudre un problème. C’est une référence au mathématicien hongrois Paul Erdős (1913–1996), qui aimait évoquer «Le Livre», à savoir le…

Faut‐il abandonner le mot «évangélisation»?

F

Un matin d’examen, lors de ma deuxième année d’étude, un des étudiants a déboulé en criant dans la cuisine commune: «Je vais être tonton! Je vais être tonton!». Il allait vers chacun, en gesticulant de ses grands bras, pour annoncer l’heureuse nouvelle. Même la salle d’examen — le regard sérieux du professeur et le silence quasi‐religieux des étudiants assis chacun à leur table — n’a pu calmer sa…

Catégories

Newsletter

Ici on parle de…